Rechercher
  • echocollectif

Marathon d'Automne | 2018

Mis à jour : 23 mai 2019

Le 21 octobre 2017 à 19h — Galerie Le Réverbère, Lyon.


Les Marathons de compositions consistent en la représentation publique de compositions minutes spécialement composées et répétées la veille du concert. Ils représentent ainsi un challenge aussi bien pour les compositeurs que pour les interprètes. Néanmoins, ce défi compositionnel permet de proposer une musique plus instinctive et spontanée qu'un concert traditionnel et permet une proximité avec les musiciens hors du commun.


Le Marathon de composition, c'est une dizaine de compositeurs, 2 ensembles de chambre inédits, 24h de composition, 24h de répétition, 1h de concert!

Le Marathon d'Automne 2017 a lieu à la Galerie Le Réverbère dans les pentes de Lyon. Pour cette première édition du format du Marathon de composition, le collectif a fait appel à deux trios.

Trio I

Flûte - Ricardo Carvalho

Flûte - Victoria Creighton

Violon - Antoine Brun


Trio II


Alto - Jeanne-Marie Raffner

Alto - Camille Havel

Flûte - Niccolo Valerio


Avec les compositeurs: Ferdinand Chupin, Emmanuelle Da Costa, Théophile Dreux, Charles Van Hemelryck, Romain Montiel, Paul Szikora, Hadrien Bonardo, Louis Daval-Frérot, Mathis Der Maler, Demian Rudel Rey, Clovis Schneider



Galerie Le Réverbère

Depuis 1981, la galerie Le Réverbère dispose de 300m2 sur les pentes de la Croix-Rousse, à Lyon. Plutôt cosy, bien distribués, et tout entière dévolues à la photographie contemporaine et à ses écritures diverses, elle est animée par un double regard aigu, exigeant et sans complaisance : celui de Catherine Dérioz et Jacques Damez, ses créateurs, dont, au fil des années, les qualités se sont faites vertus. Le duo défend avec ténacité photographie plasticienne ou photographie photographique. William Klein, Denis Roche ou Bernard Plossu figurent parmi les artistes de la galerie. C'est dire. Mais ici ce n'est pas le nom qui fait passeport : c'est la qualité d'un regard, la pertinence de l'image, la justesse du travail. Repérer les talents nouveaux est une des tâches que s'est fixée la galerie dès l'origine. Trente-cinq ans maintenant que Catherine et Jacques défrichent, suivent, soutiennent des artistes qui le leur rendent bien. Ou qui parfois décident de poursuivre leur chemin ailleurs, parce que la vie, c'est comme ça. Trente-cinq ans que le Réverbère tient par la volonté de ses créateurs, la confiance tour à tour lointaine ou plus concrète de l'institution, et bien sûr l'existence des collectionneurs. On constate que tous les photographes de la galerie appartiennent à la même famille. Ils jouent avec l'image, la manipulent, la fabriquent, ou tirent partie des complexités et des ambiguïtés du réel pour construire des univers qui sont toujours des entre deux. Entre la réalité et son reflet, entre l'image et son fantôme, entre la vérité et le mensonge, entre la photo et la peinture, entre la photo et l'installation... Au final, une réalité plus comptable reprend ses droits : 161 expositions créées intra-muros, et presque 1000 organisées hors les murs, résultat d'un travail de réseau et de collaboration entrepris dès l'origine, qui font, aujourd’hui, de la galerie Le Réverbère la plus ancienne galerie spécialisée en photographie de France ! En 2009, la galerie inaugure un nouvel espace rue des Tables Claudiennes, Le Studiolo.

21 vues

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • SoundCloud - Cercle blanc

​© 2020 par ÊKHEÍA